À propos

Bienvenue sur Into the Green, mon kit de survie dans la jungle écolo !
Et là vous vous dites ”Encore un blog Ecolo, seriously ?” Oui et non chers lecteurs.

Pourquoi ce blog ?

Passées les raisons personnelles (Ici pour le volet alimentation et  pour le volet vie quotidienne), je me suis rendue compte que mon quotidien GREEN suscitait pas mal de conversations, de débats (parfois houleux) et même de méfiance ou de moqueries.

Je me suis surtout rendue compte qu’hormis les vrais militants écolos et les pros du Tout-Bio (un public conquis d’avance), les ”novices”, dont j’estime faire parti, ont une certaine appréhension de l’écologie.

  • Soit ils font l’autruche. Et comment leur en vouloir ?

Pas évident de se confronter à une réalité et à un futur environnemental à la limite du dramatique.

  • Soit ils sont dubitatifs. Et comment leur en vouloir ?

Pas évident de faire la part des choses entre le flot d’informations – et de désinformations – que nous prenons tous les jours dans nos petites tronches.

  • Soit ils essaient / aimeraient s’y mettre, mais sont juste archi-perdus. Et comment leur en vouloir ?

Vous vous y retrouvez, vous, face à la ”jungle” des labels, des recommandations, des tendances de consommation et, malheureusement, des problèmes environnementaux ?

apropos1
image-100
Pour qui ?

Ce blog s’adresse donc à celles et ceux qui savent bien que la planète file un mauvais coton… Mais qui se demandent par où commencer pour, à leur échelle, tenter d’inverser la tendance (ou au moins pour ne pas trop y contribuer). Il s’adresse aux sceptiques qui froncent les sourcils à la seule évocation des mots écologie, bio, environnement, dérèglement climatique et j’en passe.

Et bien sûr, il s’adresse à tous :

  • Les néophytes, les apprentis écolos et les conquis d’avance ;
  • Les accros au kale et aux laits végétaux, les amateurs de barbaque et les végéta*iens assidus ;
  • Les sans gluten, les sans huile de palme, les sans lactose et les addicts  de junk-food ;
  • Les citadins éternellement amoureux de leur ville, les champêtres qui se shootent à l’herbe fraîche, les grands voyageurs qui ne tiennent pas en place.
  • Les alters, les ultras, les militants, les modérés, les acheteurs compulsifs et les économes.
  • Les adorateurs de chats, de chiens, de poissons rouges, de ratons-laveurs, de pandi-pandas, de baleines, d’ours blancs et d’orang outans.
  • Les pros du recyclage, du « zero waste », du minimalisme, du Do It Yourself… Et les ”rien de tout ça” !
  • Les sceptiques, les cyniques, les éternels optimistes, les heureux… Et les ”un peu de tout ça”.

Comment ?

a-propos-into-the-green-contenu
La ligne éditoriale du blog ?

Elle est placardée au-dessus de mon bureau façon ”Les 10 Commandements” [sauf que je n’en ai que 3] :

> YES WE CAN, et en plus ce n’est pas si compliqué… [moi, utopiste ? Mais nooon !]

> Explorer, Montrer, Démontrer & Comprendre le pourquoi du comment.

> Et surtout, SURTOUT : pas de vérités toutes faites, pas de dogme.
[On a dit Into The Green, pas la Secte du Green].

 On dédramatise please !

Quoi, tu n’es pas DEJA un petit être écologiquement parfait ?

Ça tombe bien, moi non plus. Je ne suis ni une militante, ni une experte. Ce blog est AUSSI mon cheminement personnel… Beaucoup des astuces que je compte vous donner, je ne les connais pas (encore) (toutes) moi-même !

Cher lecteur/trice, entendons-nous bien : sur ce blog, il n’est pas question de faire la morale ou de vous démoraliser, de culpabiliser ou de verser dans le catastrophisme.

Into The Green, c’est juste ma façon à moi de démystifier l’écologie, avec l’espoir de la rendre accessible au plus grand nombre. Un trèèès vaste sujet.

Voilà d’ailleurs pourquoi j’aime l’expression ”Green Lifestyle” : un certain art de vivre, une attitude au quotidien, un entrain optimiste.

Dès lors que mes explorations vous aideront à piocher une idée par-ci, une astuce
par-là, et à mettre VOTRE juste dose de Green dans votre vie… Alors j’aurai gagné mon pari !